Tournoi de Maure de Bretagne

En compagnie de notre chère Alice, qui officiait en tant que JA, Clément, Korantin et William ont porté les couleurs Janzéennes lors de ce tournoi national.

Maure1

Samedi :

Les 3 représentants jouent en simple en ce début de week-end

– SH B : Clément débute par une défaite contre un adversaire au jeu assez lent et déconcertant. Puis une autre face à sa bête noire. En fin, malgré une envie bien loin de la démesure, il remporte son dernier match de poule, en 3 sets comme les précédents matchs.

– SH C : Korantin commence lui aussi par une défaite très évitable. Il joue beaucoup mieux lors de son second match, mais cette fois son adversaire était supérieur, même si Korantin réussit à remporter le 2ème set. Dommage de ne pas être plus régulier.

– SH D : William remporte facilement ses 3 matchs de poule en 2 sets, une entrée en matière tranquille. Puis un ¼ de finale plus disputé, mais remporté assez aisément là-aussi. Direction les ½ le lendemain…

Maure2

 

Dimanche :

Un nouveau départ de 7h15 de Janzé pour une nouvelle journée de compétition…

– DH D : Korantin et William se retrouvent dans une poule assez compliquée. Une défaite logique en ouverture contre une paire C2/C4 en SH, même si le 1er set était accessible (19/21 12/21)

Maure4

Ensuite, encore un match contre une paire D1/D2, mais cette fois les Janzéens sont réguliers et efficaces, même si l’adversité est bien réelle. Victoire en 2 sets. Le 3ème match est par contre très mauvais et c’est une défaite, mais en gagnant 1 set, ils se sont qualifiés pour la suite.

En ½, ils rencontrent une paire de vieux briscards 😉 : Yann Jolivel et Olivier Frouin. Koko et Will menaient 20/17 avant de se crisper et perdre leurs moyens. Défaite en 2 sets très serrés.

Maure3

– SH D : Suite et fin pour William. En ½, il commet beaucoup de fautes inhabituelles, mais s’impose en 2 sets serrés. Et c’est donc une finale : elle commence bien avec un 1er set gagné sans encombre.

Son adversaire est de plus en plus fatigué, ce qui fait déjouer William qui perd la seconde manche.

Maure5

Et ça continue jusqu’au milieu du 3ème set, mais ensuite, il reprend la domination du jeu et parvient à gagner ce dernier match ! 21/15 19/21 21/16

Maure6

Janzé 1 (D2) : Bilan de la saison

Résumé

Cette saison 2013-2014 aura eu son lot de rebondissements, autant en termes de résultats qu’en termes de péripéties en tout genre pour notre belle équipe.

bilan D2 - 01

L’objectif initial était la montée en D1, après 3 années plutôt décevantes à ce niveau. Mais le début de saison n’a pas été rassurant : 1 victoire, 1 nul, 2 défaites lors des 4 premières rencontres, alors que la victoire était possible à chaque fois. Les nombreuses absences n’ont rien arrangé : Maëlle, Fanny, Cyrille et Laurent n’ont pas joué la moitié des rencontres. Heureusement, nous avions le soutien régulier de Dominique et Jean-Louis, qui nous ont redonné courage et vitalité dans les moments difficiles.

L’année 2014 aura été bien meilleure : aucune défaite, 5 victoires et 2 4-4 nous aurons permis de lutter jusqu’au bout avec Crevin et Guichen pour l’accession en D1. Finalement, seuls ces derniers resteront à quais. Dans l’angoisse jusqu’au bout, la présidente et pillier de cette équipe, Alice G., était aux anges après le dernier match (victorieux) de la saison : « Quel soulagement ! L’équipe a bien progressé durant toute cette année et la montée en D1 est une vraie récompense pour tout le travail accompli ».

De son côté, le capitaine, Clément D., avait du mal à cacher son émotion, laissant tomber une petite larmichette avant de nous répondre : « Je savais qu’on avait largement les moyens de finir dans les 4 premières places et même mieux, mais le manque de réussite a failli nous coûter la promotion. Finalement, nous nous en sortons bien, mais cette montée n’est pas une finalité, c’est le commencement d’une ère nouvelle pour le badminton Janzéen ! »

 

Sur ces mots de bienveillance, nous allons passer au récapitulatif des rencontres :

  • St Erblon 1 / Janzé : 2/6
  • Janzé / REC 3 : 4/4
  • Vitré 1 / Janzé : 5/3
  • Janzé / Redon 1 : 3/5
  • La Guerche 1 / Janzé : 2/6
  • Janzé / Noyal s/ Vilaine 2 : 6/2
  • Janzé / Crevin 1 : 4/4
  • Guichen BDC 4 / Janzé : 4/4
  • Liffré 2 / Janzé : 1/7
  • Janzé / Guignen 1 : 5/3
  • Balazé 1 / Janzé : 2/6

 

Statistiques

Collectives :

Série Victoires Défaites Sets +/- % Victoires
SH 19 3 +31 86,36%
SD 8 14 -12 36,36%
DH 8 3 +10 72,73%
DD 1 10 -17 9,09%
DM 18 4 +21 81,82%
Total 54 34 +33 57,27%

 

bilan D2 - 02

bilan D2 - 03

 

 

Individuelles :

  • ClémentClément DESMARES (Capitaine) : La valeur sûre de l’équipe. Toujours du bon travail et des victoires (21/22 au total !!), même quand il n’est pas à fond 😉 Toujours prompt à motiver ses troupes, il n’a même plus le temps d’arriver à l’heure aux rdv qu’il donne 😛

 

  • GeoffreyGeoffrey DEROUENE : Le vaillant soldat. Toujours présent pour faire ses 2 doubles, même quand il est malade :-). 14 victoires pour seulement 4 défaites (7/1 en mixte). Il va falloir le remplacer l’année prochaine, le bougre !

 

  • KorantinKorantin BUSSON : Le petit nouveau a fait son trou dans l’équipe, malgré des débuts compliqués. Moins à l’aise en double, il aura remporté un excellent total de 7 matchs de SH. Une progression mentale remarquée depuis son arrivée aussi, de quoi entrevoir une belle progression encore…

 

  • WilliamWilliam JAMELOT : Après avoir fait un peu de tout, sans grande réussite, en début de saison, il s’est ensuite montré à son avantage en enchaînant les DH. 7 victoires pour 4 défaites et une polyvalence trouvée qui pourrait se montrer importante pour la saison prochaine…

 

  • CyrilleCyrille GOURVES : Seulement 2 matchs à son actif, lui qui a repris la compétition en début d’année civile, et qui a redémarré le championnat par une malheureuse blessure au bout d’à peine 12 points. Il a ensuite remporté son mixte lors de la J10.

 

  • LaurentLaurent PERENES : 1 seul match pour celui qui a accumulé les blessures durant toute cette saison. Mais c’est quand même le seul à avoir 100% de victoire(s) ! C’était le DM2 à La Guerche, remporté en 2 sets avec Delphine. Il était là pour la photo en plus 🙂

 

  • AliceAlice GUEGUIN : Une présence à toutes les rencontres malgré son agenda plein à craquer et une motivation inflexible pour la présidente. Toujours prête à se « sacrifier », mais aussi à gagner : 5 victoires (toutes en mixte), et sa sagesse qui nous en aura apporté au moins tout ça 😉

 

  • GwénaëlleGwénaëlle POULAIN : Elle aussi fidèle au poste, elle n’a pas hésité à faire du simple quand cela s’imposait (1V/2), même si elle est plus rodée en mixte (6 victoires). Et tout cela sans aller ou presque à l’entraînement. Quelle assurance ! 😉

 

  • FannyFanny BIBAUT : Seulement présente à 4 journées, notamment à cause d’une blessure, elle n’aura pas donné totale satisfaction pour sa 1ère saison de championnat. 3 belles victoires en SD, mais elle peut faire mieux. On aura grand besoin d’elle en D1… Bon rétablissement surtout.

 

  • DelphineDelphine MARTIN : Passant de D5 à D2, elle a connu, logiquement, une 1ère année difficile, mais est en progrès et a tout de même connu de belles victoires (5,  dans les 3 séries). Avec un peu plus d’expérience, elle pourra faire aussi bien en D1…

 

  • MaëlleMaëlle GUEGUIN : Elle était partie pour ne pas jouer de la saison, à cause de son éloignement professionnelJ, mais finalement, pour répondre à la blessure de Fanny, elle a participé aux 5 dernières journées, avec réussite. En effet, 6 victoires, dont quelques-unes très importantes, sont à son compteur.

 

 

Conclusion

Voilà donc une saison fructueuse qui s’achève parfaitement. Nous aurons eu des confirmations (le potentiel de la team, le dévouement des vétérans, l’appétit des jeunes après les matchs), des révélations (les anecdotes de Koko, Laurent n’a perdu aucun set), des chocs (la coiffure de Gwenn, elle n’est pas toujours en retard, Maëlle mange au McDo avant de jouer). Bref, que d’émotions !

Que cela continue l’année prochaine, il ne faut surtout pas se reposer sur ses lauriers (ou sur son lit à l’heure des entraînements, je ne vise personne).

Bravo encore à toute l’équipe !

Tournoi de Quimperlé

Lors de ce tournoi national organisé le week-end des 26 et 27 avril, une grande partie de l’équipe 1 avait fait le déplacement. Ainsi, 6 Janzéens et Yann (futur Janzéen, il nous en a fait le serment), bien connu des adeptes de l’entrainement du vendredi, ont pris la route dès le vendredi, histoire d’être paré au combat.

quimperle1

Trouvez l’intrus…

Précision d’abord : il n’y avait qu’un sortant par poule (de 3) dans tous les tableaux. Toutes les ½ et finales étaient programmées le dimanche après-midi.

Le samedi matin, c’est l’heure du simple. Korantin est le seul à s’y coller. En C, il perd tout d’abord contre un C3 extrêmement endurant (ce sera d’ailleurs le vainqueur de ce tableau), puis crée l’exploit en battant un C1. Ce n’est cependant pas suffisant pour aller plus loin.

Quant à moi, je suis arrivé en début d’après-midi (pour raisons professionnelles. Tellement de choses à faire…) pour encourager nos 3 mixtes en D1/D2. Le tirage au sort en ayant décidé ainsi, deux d’entre eux se sont rencontrés dès les poules. Yann et Alice, ainsi que Clément et Maëlle, ont gagné contre les mêmes adversaires (ils ont perdu contre la mère puis la fille, les pauvres…), avant de se livrer un combat acharné… dont les plus jeunes sont sortis vainqueurs. De leur côté, Geoffrey et Gwen perdent leur 1er match en 2 sets. On se dit que c’est déjà fini… mais non. Par un concours de circonstances et une belle victoire ensuite, ils finissent 1er à 1 point près !

S’en suivent les ¼ de finale. Clément et Maëlle remportent leur rencontre en 2 sets serrés (l’ambiance « explosive » de l’autre côté du filet ne les a pas perturbés). Il n’en a pas été de même pour Geoffrey/Gwen, qui s’inclinent en 3 sets avec quelques regrets.

 

Le samedi soir, en passant les détails les plus improbables qui seraient quelque peu néfastes pour l’image de certains, je relèverai quand même que Korantin et Geoffrey nous ont montré leurs talents de barbecuteurs, et que, ayant eu le malheur d’arriver plus tard que les autres, je me suis fait bizuter par les féroces créatures que je prenais pour mes coéquipiers 😉

quimperle2

Après une courte nuit de sommeil, il fallait se lever à l’aube pour entamer les doubles. Korantin et moi-même étions les premiers sur le pont. 2 sets d’échauffement compliqués mais une victoire en 3 sets, puis une autre en 2 manches nous ont assuré de passer au tour suivant. Geoffrey et Yann ont fait la même chose : très compliqué de se bouger au début, mais une progression constante et 2 victoires. Clément, associé à Cyrille Blandeau de Guichen, a réussi lui aussi à gagner ses 2 matchs de poule, même si la manière n’était pas satisfaisante. Enfin, Gwen et Maëlle n’ont pas passé les poules, avec 2 défaites à leur compteur.

En ¼ de finale, Clément et Cyrille ne sont pas au mieux, et manquent cruellement de chance face aux futurs vainqueurs. Ils perdent en 2 sets. On le craignait, le ¼ Yann/Geoffrey contre Koko/moi a bien eu lieu. Un début de match à sens unique, Yann et Geoffrey profitant de nos fautes. Nous n’étions pas loin déjà de revenir dans le 1er, puis nous menions dans le second set, avant de nous crisper (moi surtout) et de laisser Yann et Geoffrey revenir et remporter ce match.

quimperle3

Les ½ maintenant. Elles se déroulaient dans la grande salle, avec tapis. Clément et Maëlle ne sont jamais vraiment rentrés dans leur match et sont défaits en 2 sets. Yann et Geoffrey remportent  eux de belle manière leur match, qui les envoie en finale…

Cette finale donc, disputée juste à côté de la finale Elite, a bien commencé pour nos derniers rescapés. Ils empochent le 1er set, mais leurs adversaires se ressaisissent et reviennent à égalité. Loin d’être abattus, ils font la course en tête dans la manche décisive en gardant une avance suffisante, et remportent ce tournoi de fort belle manière. Bravo !

quimperle4

Ce fut donc une belle expérience avec des résultats mitigés mais encourageants, des beaux matchs à regarder, une bonne ambiance, et des négociations de contrat, puisque la présidente ne perd pas le nord 🙂