Tournoi de Châteaugiron – 5 décembre 2014

Deux doubles mixtes janzéens ont participé au tournoi qui se déroulait vendredi  5 décembre en nocturne à Châteaugiron. 7 poules de 3 et 2 poules de 4 sont enregistrées en D4 /NC avec 2 sortants par poule.

Sabrina (D4) faisait équipe avec Jeannot (très bientôt D4) pour constituer l’équipe n°1 des poulets. Et là, pas de bol pour nos amis, ils tombent dans la poule A avec les têtes de série n°1. Autant dire que l’affaire s’annonçait sérieuse…
Le premier set est expéditif 7-21, leurs adversaires rentrent tous de suite dans le match. Nos compères commencent à se réchauffer au cours du deuxième set et l’emportent brillamment 21-15. Tout va se jouer à la troisième manche. Les points défilent à tour de rôle tout au long des échanges et le destin en décide malheureusement pour leurs concurrents avec deux points des plus chanceux… 19-21

Bon, tout n’est pas perdu, il faut gagner le prochain match contre les têtes de série !!
Vaillants, ils ne lâchent rien nos poulets ; c’est avec la rage que Jeannot attaque et les cris de Sabrina retentissent dans la salle avec fureur. Avec tristesse mais non sans panache, nos amis s’inclinent 16-21 et 16-21.
La chance pour eux…. Les douches sont chaudes… ce n’est pas comme la salle 😦

Pour la deuxième paire Janzéenne, Hélène a bien voulu tenter l’aventure avec un vétéran 3. Nous voilà dans la poule E comme 2ème de poule et commençons par une rencontre avec les 3èmes.
A noter, que nous jouons en même temps que Sabrina et Jeannot.

Nous rencontrons une D4 avec un NC (avec une patte gauche de feu).Il nous faut beaucoup de temps pour nous mettre dans le bain. Nous compensons par de bons services en nous offrant la possibilité d’attaquer en retour. Mon revers est des plus navrants et Hélène n’arrive pas à poser ses amortis gagnants. Mais bon, ça passe avec l’expérience et une victoire en 2 sets  23-21 et  21-14.
Nous sommes heureux de cette première victoire en tournoi en se disant que, logiquement, même en perdant, nous serons en 8èmes.

Prochain match, les têtes de poule, D4 tous les deux, qu’il nous faut défier. Un combat rude et des fautes inutiles nous mènent droit vers des manches très disputées et incertaines jusqu’au bout. La chance nous sourit, nous gagnons 21-19  19-21  21-17 ; En route vers les 8èmes !!!

Après une attente interminable, à être enclin à se laisser tomber dans les bras de Morphée, nous voilà appelés pour notre 8ème de finale. Sortis premier de poule, nous devons rencontrer une paire qui avait dû passer par un match de 16ème, 20 minutes plus tôt. Au moins eux, ils étaient chauds !!!.
En effet, on aurait pu dire « 2 heures du mat’ ,j’ai des frissons , je claque des dents et ……et il va falloir jouer avec une température de salle qui, au mieux , était à 12° à 20 heures.
Enfin, quand il faut…
Nous voila partis pour un match largement à notre portée, au vu de ce que nous avions regardé de leur match précédent. Et là, ça commence mal, on se prend un 1-7 en 2 minutes ! C’est un enchaînement de fautes directes qui déstabilise et nous agace. Nous sommes à la course aux points et n’arrivons pas à reprendre le dessus sur nos adversaires.
Malgré moi et comme trop souvent, je mets la pression sur Hélène pour que l’on soit à l’attaque plus qu’à la défensive. Idiot que je suis ! Je sais que mon équipière ne supporte pas lorsque la tension se fait trop forte et qui a pour effet de créer l’inverse souhaité.
On s’accroche mais laissons passer le premier set 19-21.
A la pause, je lâche à Hélène « même si on perd, au moins que ce soit en trois sets ». Le couteau entre les dents, nous nous accrochons à rester au contact de nos challengers qui ont compris l’essentiel : « faire moins de fautes directes que nous ». La concurrente sert juste et colle au filet et le compétiteur joue sur nos faiblesses.
C’est mal parti…..17-20, le couperet n’est plus très loin. A nous le service, Hélène nous gratifie de superbes services courts qui m’offrent en retour la possibilité d’essayer « d’encastrer » le volant dans le terrain adverse. Ouf !!!!  22-20, on l’a notre troisième set !
Bizarre, ce dernier set ; c’est à celui qui fera le plus de fautes directes. Ils nous mettent 2-8, on revient pour mener 16-11 ; à 5 points des quarts de finales.
Tout s’accélère, Hélène et moi, nous  nous regardons incrédules et ne comprenons pas ce qui nous arrive. Ils viennent de nous coller 1-11. Sur les 11, nous venons de leur offrir 8 fautes directes en cadeau.
Résultats : 19-21  22-20  17-21

Voilà, c’est la fin de notre « vrai » premier tournoi en double mixte. Heureux et lucides sur ce qu’il nous a fait défaut, nous félicitons nos adversaires et filons nous mettre au chaud 🙂
J’embrasse ma partenaire et la remercie pour sa patience.

10382159_750631521673492_1008080064468685258_n

Merci à notre rédacteur en chef : Xavier

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.