Tournoi de la Guerche de Bretagne

7 Janzéens ont fait le déplacement chez nos sympathiques presque voisins de La Guerche pour ce tournoi de double nocturne.

 

DH D4/NC : – Stéphane et Jeannot, pour leur second tournoi ensemble, ne déméritent pas, mais échouent par deux fois à peu de chose, en 3 sets. Ce sera pour la prochaine fois… (pourquoi pas une ½ finale par exemple ? ^^)

Sébastien et Mickaël n’ont pas fait mieux. Quasiment la même chose d’ailleurs. Comme souvent, ils commencent bien leur 1er match avec un set gagné facilement, puis se relâchent et perdent en 3 sets. Une irrégularité chronique. Le 2ème n’est pas mieux, et c’est une autre élimination dès les poules.

Fabrice, associé à un joueur de Bais, va éprouver les mêmes difficultés. Quelques beaux échanges, mais là-aussi trop irréguliers. Surement un manque d’automatismes avec son partenaire aussi, ce qui n’arrange rien. Dommage, ça sent quand même bon pour une finale avec JP le surlendemain… 😛

 

DH C4/D1 : Geoffrey et William (1er tournoi de ce niveau en double pour lui) se sont retrouvés, malgré leur statut de TdS 2, dans une poule très compliquée. Le 1er match, face à une paire C4/D1, est serré de bout en bout. Avec la chaleur, la précision est compliquée à trouver, le match se joue donc surtout sur les smashs. Finalement, les Janzéens remportent le match au 3ème set (où il n’y aura jamais eu plus de 2 points d’écart).

Ensuite, ils font face à deux C4 (C2/C3 en SH). Le 1er set ne les rassure pas, puisqu’il est perdu 9/21… Mais William et Geoffrey font ensuite moins de fautes, contrairement aux autres. 21/15. La 3ème manche est d’une grande intensité avec de beaux échanges. Les Janzéens font la course en tête, avant de rater 4 volants de matchs (sur quelques points litigieux) et perdre 23/25. Dommage, grosse perf pas loin).

En ¼, ils font face à des vétérans au jeu très… vieux 😀 Geoffrey est atteint d’une rare et impressionnante somnolence 😉 mais ils s’en sortent quand même en 2 sets.

En ½, ils rencontrent deux D1 bien rodés, qui jouent tout sur leur défense et leurs coups tendus. Un jeu assez inhabituel, qui fait déjouer William et Geoffrey. La chance n’étant en plus pas de leur côté, ils s’inclinent logiquement en 2 sets, mais avec des regrets tout de même.

guerche

La déception est donc dominante en général, mais tous les tableaux étaient quand même d’un niveau élevé, et la progression des joueurs du club se fait sentir…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.